fbpx
Blogues

Bref historique de la polyphonie vocale – A piacere – 19 mai 2016

par LouisFilipTremblay, le 20 mai 2016 | A Piacere

Chronique d’Anne Gilbert, co-animatrice d’A piacere, soprano, chef de chœur et enseignante.

Écoutez la chronique complète:

image004

Stèle de l’Épitaphe de Seikilos

Il est difficile de dire précisément depuis quand l’homme chante. On peut s’imaginer qu’il chante depuis toujours, même s’il n’existe pas de trace de chansons datant de la préhistoire. Certains chercheurs ont retrouvé de la notation musicale sur des papyrus datant de 408 avant Jésus-Christ. Par contre, le papyrus étant très abimé, il manque plusieurs notes et il est difficile de reconstruire la chanson. La plus vielle trace d’une chanson notée et complète, date du 1er siècle après Jésus-Christ. En effet, on a retrouvé, en Turquie, une « partition » de chanson gravée sur une épitaphe datant de cette époque. Il s’agit de l’Épitaphe de Seikilos. Certains musiciens se sont amusés à déchiffrer la partition et à l’enregistrer. Voici donc un extrait de la plus vieille composition musicale complète trouvée jusqu’à maintenant:

 

Il est difficile de parler de chant sans parler du grégorien. En effet, le chant grégorien occupe une grande place dans l’histoire vocale. Il est pendant plusieurs siècles, le chant associé à l’église catholique romaine. Les mélodies grégoriennes sont chantées a cappella, c’est-à-dire, sans accompagnement instrumental. Tous, chantent la même mélodie. On dit donc qu’ils chantent à l’unisson. Encore aujourd’hui, le grégorien est chanté dans certaines Abbayes, par les moines qui y habitent.

Il y a aussi des chants « profanes » à cette époque. Les chants de troubadours et de trouvères en sont de bons exemples. Ces chants habituellement accompagné d’un instrument, parlent souvent d’amour. Ce sont des poèmes chantés.

À la fin de l’époque médiévale et au début de la renaissance, on se met à ajouter des voix, c’est-à-dire, des mélodies différentes, à la mélodie grégorienne principale. On voit donc naître la polyphonie vocale, c’est-à-dire, le chant à plus d’une voix.

À partir de là, la polyphonie évolue et on voit d’autres styles musicaux apparaître. Plusieurs chants religieux ou profanes sont polyphoniques et il n’est pas rare d’entendre 5, voire même 6 voix différentes chantées en même temps.

Agnus Dei, Missa Papae Marcelli, G.B. Palestrina:

 

À la période baroque, classique, et romantique, de grands compositeurs écrivent pour des choeurs. On n’a qu’à penser à Jean-Sébastien avec ces magnifiques chorals ou encore à Haendel et son célèbre Hallelujah. D’autres comme Mozart, Verdi ou Wagner écrivent également pour l’opéra. On ne pense pas souvent au choeur dans l’opéra, mais il est très important. Les oeuvres des grands compositeurs sont encore chantées régulièrement dans les chorales dites « classiques ».

Va pensiera, Nabbuco, G. Verdi:

 

Au début du 20e siècle, la musique vocale se modernise et on expérimente pour créer des harmonies plus éclatées, des sonorités et des rythmes différents. On voit naître le jazz, le blues, le negro spiritual, le gospel, etc. D’autres compositeurs entreprennent d’écrire de longues oeuvres. Je pense entre autre à Carmina Burana de Carl Orff. On écrit aussi pour les comédies musicales de Broadway ou encore pour la musique de film. On harmonise les chansons de nos artistes préférés pour avoir le plaisir de chanter leurs succès en chorale. Il n’y a pas de limite à ceux qu’on peut faire avec la voix. Certains imitent même les instruments de percussion avec leurs voix.

Sing, Ed Sheeran, The Rainbows:

 

La musique, qu’elle soit vocale ou non, est en constante évolution. Les différences sont marquantes entre la musique ancienne et la musique contemporaine, mais peu importe l’époque, elle apporte toujours un grand bonheur à ceux qui l’interprètent et l’écoutent.

Pour voir tous nos articles, dirigez vous sur la page web d’A piacere
Pour écouter l’épisode complet: Émission du 19 mai

 

Sources :

BURKHOLDER, J.Peter et Claude, V.PALISCA, Norton Antology of Western Music, Vol.1 : Ancient to Baroque, New York, W.W. Norton & Company, 2006

http://www.abbayedesolesmes.fr/lhistoire

BURKHOLDER, J.Peter et Claude, V.PALISCA, Norton Antology of Western Music, Vol.2 : Classic to Twentieth century, New York, W.W. Norton & Company, 2006