Blogues

2016 en culture, selon Cyril Schreiber

Cover crop
par Cyril Schreiber, le 11 janvier 2017 | Chéri(e) j’arrive

Mes trois chansons francophones de l’année

  • Reste d’Alex Beaupain, sur l’album Loin
  • Tous mourus de Jean-Louis Murat, sur l’album Morituri 
  • L’insouciance de Louise Attaque, sur l’album Anomalie

 

Ma chanson anglophone de l’année

  • Dark Necessities des Red Hot Chili Peppers, sur l’album The Getaway

 

Le film de l’année

  • Elle de Paul Verhoeven

…pour la performance magistrale d’Isabelle Huppert, l’équilibre entre le suspense et l’humour noir, le propos derrière l’histoire, bref, tout!

 

La surprise de l’année

  • Kiefer Sutherland

Connu pour son rôle de Jack Bauer dans 24, il s’est avéré tout aussi efficace sur disque (son premier, Down in a Hole) que sur scène (au Palais Montcalm fin juin) avec son folk-country certes peu révolutionnaire mais sincère et touchant.

 

Deux grands retours de groupes français majeurs

  • Louise Attaque, quatuor devenu trio, avec Anomalie : un son qui ressemble plus aux albums de son chanteur Gaëtan Roussel qu’aux premiers disques, mais des chansons entraînantes et entêtantes qu’on apprécie de plus en plus à chaque écoute.
  • Mickey 3d avec Sebolavy : 7 ans après La grande évasion, Mickaël Furnon reprend les rênes de son groupe, ramène Najah El Mahmoud aux claviers et à la voix et publie 13 chansons pop efficaces qui parlent autant d’amour que de l’état de la France en cette époque terroriste trouble, avec plusieurs classiques instantanés du groupe à la clé.

fred

 

Quelques albums francophones d’intérêt

  • Collectif – Sept jours en mai
  • Benjamin Biolay – Palermo Hollywood
  • Fred Fortin – Ultramarr
  • Daniel Lavoie – Mes longs voyages
  • Vincent Delerm – À présent
  • François Morel – La vie (titre provisoire)
  • Luc De Larochellière – Autre monde
  • Les hay babies – La 4ième dimension (version longue)

 

Deux livres importants de 2016

    • Comédie française – Ça a débuté comme ça… de Fabrice Luchini (Flammarion)À la fois mémoires de jeunesse, journal de bord de tournage, extraits de spectacle… et évidemment, lettre d’amour à la littérature. Incontournable pour les fans de l’acteur français plus en forme que jamais.
  • Station Eleven d’Emily St. John Mandel (Alto)
    Traduit en français cette année deux ans après sa parution originale, l’un des meilleurs romans post-apocalyptiques des dernières années : pas (ou peu) de zombies, mais une profonde réflexion sur le fait de rester humain après la fin du monde. Ambitieux, touffu et poétique, St. John Mandel offre un roman marquant et inoubliable, qu’on relira sûrement régulièrement dans les prochaines années.
Auteur : Cyril Schreiber