fbpx
Nouvelles

5 conseils pour être un bon festivalier

par Simon Veilleux, le 18 juillet 2018 | Chéri(e) j’arrive, Nouvelles

Démocratisation

Comme j’en parlais dans mon dernier article, on commence à voir un intérêt du grand public envers les spectacles émergents. C’est super! Ce phénomène montre que notre culture reprend de la vigueur. Mais, lorsqu’on a à faire avec le grand public, on se retrouve avec une foule de néophytes. Bien que mélomane, cette foule n’est pas habituée aux moeurs des concerts de musique émergente.

Au lieu de se plaindre que les gens « envahissent » les salles de concert, on devrait célébrer la démocratisation de notre musique qu’on aime tant. Pour être sûr que tout se déroule bien, un peu d’éducation est de mise. Voilà donc 5 commandements conseils pour être un bon festivalier.

 

5. Arrive à temps pour la première partie

Même si tu connais juste le dernier groupe de la soirée, c’est important d’arriver quand ça commence. Les programmateurs de soirées sont souvent très fiers et ont travaillé très fort pour présenter tout ça. C’est un bon moyen pour sentir la foule, cultiver ta curiosité, commencer à te réchauffer tranquillement. Découvrir et encourager les nouveaux groupes locaux, c’est de l’investissement pour continuer à toujours avoir du nouveau dans sa playlist. Et qui sait, tu tomberas peut-être sur un nouveau phénomène et tu pourras faire des jaloux en disant « je l’ai vu au [insérer nom de petite salle/bar miteux], on devait être 15 et on savait déjà qu’il/elle allait devenir hot! » 

 

4. Fait un suivi

Un like facebook, un partage, un abonnement, c’est gratuit, et ça tue personne. Si tu as aimé ta soirée, c’est le strict minimum à faire. Si tu as adoré, il y a toujours des tables de marchandise et albums à la sortie du spectacle. Permet leur de manger et ils/elles te livreront encore plus de bon matériel.

 

3. Surveille ton comportement

Dans des plus petits concerts, l’un des points positifs, c’est que la bière est souvent moins chère. Mais c’est pas parce que la bière est moins chère qu’il faut nécessairement devenir saoul-désagréable. Ceci est simplement un point de savoir vivre et de connaissance de soi. Si tu sais que l’alcool te mêne à des comportements désagréables, modère-toi. Personne ne va te trouver plus cool si tu es plus saoul que tout le monde. Même si le spectacle a une ambiance de party, ça reste un spectacle.

Cela dit, la modération a bien meilleur goût. C’est pas mal plus constructif lorsqu’on se souvient du spectacle qu’on est allé voir, surtout lorsqu’on a payé pour entrer.

Aussi, attention à ton cellulaire! Il n’est pas nécessaire de filmer la soirée. Si tu as absolument besoin de mettre à jour ta story instagram, assure toi juste d’obstruer la vue de personne en le faisant.

Point boni : si le concert n’est pas à ton goût, ne commence pas à ridiculiser l’artiste. Parfois, on n’aime pas, mais c’est la beauté de la scène émergente : on peut y essayer de nouvelles choses. Ta réaction t’appartient, mais n’en fait pas souffrir le groupe. C’est avec cette belle liberté qu’on peut créer de nouvelle chose et éviter l’homogénéisation de la musique populaire. De toute manière, ces concerts ne sont jamais très long! Rien ne t’empêches de sortir quelques minutes si tu n’est vraiment plus capable. Rien de gênant, ça arrive à tout le monde. On est tous là pour s’amuser!

 

2. Partage ton bonheur

Ce qui est encore mieux qu’être heureux, c’est d’être heureux avec d’autres personnes. Amène tes amis au concert, ou fais-toi des amis sur place! Une foule qui a du plaisir ensemble, c’est toujours agréable. Sois gentil avec les autres. Le spectacle est pour tout le monde.

Pour être précis, je parle ici de bonheur non-verbal : danse, sourires, high-fives. PARCE QUE… (suite au prochain point)

 

1. OUVRE TES OREILLES, PAS TA BOUCHE!!! 

Je ne mettrai jamais assez d’accent sur ce point-ci. La qualité d’écoute, c’est ce qui fait toute la différence dans un concert. Aies du plaisir, danse, amuse toi, mais de grâce, ne parle pas à ton voisin. Sors dehors si c’est impossible pour toi de ne pas lancer une conversation. C’est désagréable, irrespectueux, et ô combien agaçant. Il est très difficile de se lancer à 100% dans un concert lorsque quelqu’un à côté de toi parle de son nouvel ordinateur. On va voir des spectacles pour déconnecter de la réalité, laisse-la dehors. De toute manière, tu as payé pour entendre le concert. Profites-en!