fbpx
Blogues

Changement de garde, nouvelle vie

par Émilie Rioux, le 27 septembre 2013 | Chéri(e) j’arrive

Le temps est venu de tirer ma révérence, de céder le micro – partagé avec une soixantaine d’animateurs bénévoles et leurs postillons – après deux ans d’animations quotidiennes. Deux ans à tenir Chéri(e) j’arrive à bout de bras, 50 semaines par année mais à temps-partiel, parce que 40$ moins impôt par jour ça ne fait pas des enfants forts. J’ai encaissé des critiques incendiaires au début, vécu les compressions salariales au profit du sport, de l’information et de l’équipement technique. Mais j’ai choisi de rester. Par pur amour pour la radio. Parce que je voulais aussi continuer de mettre en lumière toute la créativité des artistes de Québec à l’heure où la télé nationale donne du temps d’antenne à Sylvain Cossette et son énième disque de reprises des années 70-80.

Mon parcours, ou plutôt, mon arrivée à CHYZ n’a rien de conventionnel. J’étais journaliste pour VOIR avant d’y avoir mon émission, je faisais de la recherche à TVA pour manger. Je n’y ai pas fait mes premières armes comme animatrice non plus. Je l’avais fait à la télé, à Lézarts, à VOX au Saguenay. Mais CHYZ a, pour ainsi dire, été la première station de radio (ou de télé) de Québec qui, à ce jour encore, a pris le risque de me donner une émission. Pour ça, je leur en serai éternellement reconnaissante. Chéri(e) j’arrive, c’était le talk-show dont j’avais toujours rêvé.

Je quitte par conflit d’horaire et le coeur gros. La raison est toute simple, c’est logique. VOIR m’a offert une promotion que je ne peux refuser. Je vais poursuivre ma couverture de la scène culturelle locale sur du papier qui tache et les internets. Ce que je fais d’ailleurs déjà, et depuis août, à titre de coordonnatrice à la rédaction pour le journal. Un autre mot pour rédactrice en chef.

Même si je reste à la barre de Chéri(e) j’arrive jusqu’au 1er novembre, je tiens tout de suite à remercier les gens qui ont fait de moi une meilleure journaliste. Joëlle Cloutier d’abord et surtout, celle qui m’a poussé dans les bras de CHYZ en août 2011 avec Caroline Bouchard. Émilie Rioux, Maxime Daigle, Catherine Cormier et Pier-Luc Ouellet pour leur sincère amitié bâtie autour de nos collaborations. Cyril Schreiber pour ses excellentes chroniques et son assiduité. Vous allez réentendre parler de ce gars là, c’est moi qui vous le dit. Alicia Raph Lavoie, Marie-Ève, Karyan, Alex, François-Sam, Jeff, les deux Seb, Charles, Jeanne, Alix Anne, Anne-Christine pour leurs présences radio régulières. Jérôme Boucher qui a su me dire que j’étais bonne aux moments où j’en avais le plus besoin. Sans parler de Kèv, le meilleur tech du monde. Finalement, mes petits parents qui n’ont pas manqué une seule émission depuis le début et qui ont aussi convaincu ma grand-mère à écouter Bring the Noize de M.I.A sur le side entre deux interv’ de sa petite fille.

Mais surtout, je remercie les auditeurs. Les fans inconnus qui viennent me saluer au Sacrilège, au Cercle ou à la Cuisine pour me féliciter, me dire qu’ils aiment l’émission. Idem pour ceux qui appelaient au 418 656-2215 pour me témoigner semblable affection. Ça me touche beaucoup.
Ce n’est qu’un aurevoir. Mon tour viendra à la grosse radio, je continue d’y travailler.

À bientôt,

Catherine