fbpx
Blogues

Chronique Télé : Les Contemporain

par Émilie Rioux, le 17 décembre 2014 | Chéri-e j’arrive

par Sarah Legault

Les Contemporains

Le Mardi 23 septembre dernier a eu lieu la première de l’émission Les Contemporains, réalisée par Bernar Hébert, sur les ondes d’Ici ARTV. Cette émission rassemble 6 jeunes de la relève en arts visuels dans une aventure remplie de défis. Le tout se déroule dans l’Arsenal, bâtiment du Musée d’art contemporain de Montréal (MACM) qui abrite des expositions et des studios d’artistes. C’est là où chaque semaine les participants devront réaliser une oeuvre se rattachant à un thème, choisi par un différent mentor à tous les épisodes, qui les accompagnera pour les guider à travers leur cheminement artistique. Les artistes devront présenter leurs oeuvres à la fin de la semaine devant un panel de jury composé de Jo-Ann Kane, qui est entre autres conservatrice et membre des comités d’acquisition du Musée des beaux-arts du Québec, Mark Lanctôt, conservateur au Musée d’art contemporain de Montréal, et finalement Nicolas Mavrikakis, critique d’art dans le journal Voir Montréal et commissaire d’exposition. À la suite des sept semaines composant cette série documentaire, le jury choisira l’artiste s’étant le plus démarqué tout au long de l’aventure et lui offrira une bourse de 10 000$.

prop-img-666Somme toute, cette émission documentaire est très intéressante, mais un peu lente. La relève artistique québécoise est extrêmement inspirante et l’on en parle trop peu, c’est pourquoi cette série devient extrêmement utile et nous fait découvrir un monde artistique que l’on connaît moins. Toutefois, l’émission durant une heure, certaines longueurs et ambiguïtés peuvent apparaître, entre autres lors de l’élaboration de leur oeuvre. Une des choses qui m’ont fait perdre le fil est la présentation des idées des participants qui ne se fait qu’à la toute fin de l’émission, soit quand les artistes présentent leur oeuvre. Il aurait été plus intéressant de voir l’entièreté de leurs idées, même si celles-ci changent beaucoup pendant leur processus, au tout début afin de suivre réellement leur parcours. Sur le bon côté, le panel de jury est très efficace et pertinent, je dirais même que l’analyse est le point fort de l’émission, ça nous réveille et nous stimule. De plus, cette émission n’est pas présentée comme une compétition de télé-réalité, même s’il y a un prix, ce qui m’a beaucoup plus, car aucun participant n’est renvoyé chez lui.

Alors, si vous êtes passionnés d’arts visuels et voulez en apprendre plus sur la relève québécoise, Les contemporains est un rendez-vous assuré. Malgré les petites longueurs et la confusion que la présentation peut apporter, cette nouvelle série est fort enrichissante et mérite d’être connue.