fbpx
Blogues

Écho de Festival (FEQ du 6 au 8 juillet)

par Émilie Rioux, le 9 juillet 2014 | Chéri(e) j’arrive

 

6 juillet – Parc de la Francophonie – FEQ

Alexandre Désilet a performé ses chansons aux rythmes frénétiques devant un public multigénérationel plutôt tiède, dans l’attente de Jean-Marc Couture et de Marc Dupré. Certains ont fait la découverte du Fancy Ghetto en hochant de la tête, mais j’trouve que ses tounes valent bien quelques slams et des mushpits. Non?

tumblr_n8eh3kFPqQ1tvn78yo9_1280

Crédit : Hubert Gaudreau

 

7 juillet – Plaines d’Abraham – FEQ

Il pleut, il ne pleut pas, il pleut, il ne pleut pas. Sous un ciel bipolaire, Louis-Jean Cormier a prouvé qu’il avait la trempe d’une rockstar, capable de soulever les Plaines avec une chanson. Mention spéciale aux reprises de Karkwa et de Félix Leclerc, à la présence d’une chorale d’adolescent et à la collaboration de Martin Léon, MP Arthur, Lisa LeBlanc et Ariane Moffat. Les gens frisottaient pas mal sur la scène, à cause de l’humidité ; ça ajoute au divertissement.

En guise d’entrée en matière, Jimmy Hunt a livré une perfo endiablée qui s’est terminé sur une version psychédélique et progressive de Christian Bobin. Et il a encore ses belles lunettes.

 

8 juillet

Je n’étais pas au FEQ. On m’a dit que le site de la Place d’Youville a dû fermer pour cause de plénitude (c’était plein). C’est tout de même rare. Le monde était Coloriés avec Alex Nevsky et avait Plein d’Amour à Donner à Damien Robitaille.

Ah oui pis, y avait The Killers sur les Plaines.

 

MISSION DU 9 JUILLET : Trouver une tête de souris morte. Concept Deadmau5. 

 

deadmau5-scratchhead