fbpx
Blogues

Les Chantiers : La minuscule (par Leïka Morin)

par Émilie Rioux, le 3 juin 2015 | Chéri(e) j’arrive

Depuis presque trois ans, Dominique LerouxLes Chantiers présente Conte pour un Gus dans La Petite Théâtrerie aux Îles-de-la-Madeleine, spectacle qui a fait partie de la programmation des Chantiers/ Constructions artistiques il y a quelques années. De retour dans le cadre de ce festival, l’artiste chaleureuse dévoilait cette fois La Minuscule dans la salle du Premier Acte, une douce proposition créée pour les enfants, mais également nécessaire aux plus grands.

Il fallait suivre le fil de laine pour se rendre à l’univers intime et réconfortant qu’a conçu et fabriqué la marionnettiste. Cette dernière nous a alors raconté l’histoire de Minuscule qui est né un jour de tempête, entre quelques bouts de laine. Du haut de son phare, ce petit être prend soin de son vaste territoire, mais sans jamais trop s’en éloigner. Cependant, un jour, il agrippe son courage de ses mains délicates et saute dans le prochain vent. Où le soufflera-t-il? Vers des terrains inconnus et des bruits étranges, vers le noir, vers ses peurs.

Minuscule nous rappelle que lorsque notre réserve de courage ne semble pas très imposante, elle est tout de même là et nous aide à avancer et confronter ce qui nous amène à se renfermer.

Leroux, accompagnée de Karine St-Arnaud, nous surprend encore une fois avec les jeux d’ombres chinoises, les vidéos en direct et les manipulations de diverses matières qui témoignent d’une ingéniosité hors pair. Avec intelligence, elles ont su marier les arts visuels et la marionnette, en plus de juxtaposer l’abstraction et le concret avec justesse.

Si vous en avez la chance, allez apaiser vos petits monstres intérieurs cet été, du 4 juillet au 6 septembre, dans le nouveau local de La Petite Théâtrerie à l’Étang-du-Nord. Un calme inespéré vous y attend.

Les Chantiers

 

Texte: Leïka Morin
Visuel Chantiers : Stéphane Bourgeois et Hélène Ducharme

C’est pas terminé!