fbpx
Blogues

Critique musicale : Luc de Larochellière – Autre Monde

par Chroniqueur CHYZ, le 7 novembre 2016 | Chéri(e) j’arrive

par Cyril Schreiber

 

Qui ?

Luc De Larochellière, l’un des meilleurs auteurs-compositeurs-interprètes de la chanson québécoise, surtout célèbre pour plusieurs succès dans les années 1980 et 1990, dont Si fragile, Amère America, Sauvez mon âme et Cash city.

Quoi ?

Autre monde, son neuvième album studio si on exclut la compilation En bref (2014), l’album fait avec sa conjointe Andrea Lindsay (C’est d’l’amour ou c’est comme, 2012), sa participation à l’hommage à Jacques Brel en 2014 et celle au tout récent projet Sept jours en mai (2016). C’est d’ailleurs à cause de ces activités « parascolaires » qu’il y a 7 ans d’écart entre Un toi dans ma tête (2009) et celui-ci.

 

De quoi ça parle ?

Deux grands thèmes traversent les 12 nouvelles chansons du nouveau cinquantenaire : la société et nos relations humaines, à travers un constat lucide et assez sombre (Naître personne, Un autre monde, D’état en état, Suicide américain, Pelleteurs de nuages, Facile à vivre), ainsi que l’amour, éternelle source d’inspiration pour De Larochellière (Dis… tu te souviendras ? sur le temps qui passe dans un couple, Avec ses rêves sur l’importance de rêver sans cesse, et Imparfait sur l’amour imparfait mais sincère).

Qui l’accompagne ?

Pour une première fois en carrière, son complice de toujours Marc Pérusse n’est pas présent sur ce nouvel album. Le grand maître d’œuvre, c’est plutôt Philippe Brault, qui signe la réalisation, les arrangements (aidé de Guido Del Fabbro pour les cordes et vents), et joue (contre)basse, guitares, piano, claviers et programmations, en plus de s’occuper des prises de son additionnelles. Les autres musiciens sont loin d’être des débutants : André Papanicolaou aux guitares, José Major à la batterie, ainsi qu’un quatuor à cordes (composé de plusieurs membres des Mommies on the run), de Florence Blain Mbaye au hautbois et Jocelyne Roy aux flûtes.

 

upLes plus

La qualité Luc De Larochellière qui se retrouve autant dans les textes ciselés que dans les mélodies délicates et efficaces, les arrangements riches de Philippe Brault, l’apport essentiel du quatuor à cordes, du hautbois et des flûtes.

downLes moins

Certaines chansons plus sociales que sentimentales qui touchent peut-être moins que celle d’Un toi dans ma tête, un début d’album plus faible, compensé heureusement par la majorité des titres par la suite.

 

À lire

 

À écouter

Sur l’album Autre Monde :
Un autre monde
Dis… tu te souviendras ?
Suicide américain
Avec ses rêves
Imparfait
Facile à vivre.

…et pour encore plus de Luc!

luc En bref