fbpx
Blogues

Soirée de lancement : L’Été de Philémon Cimon

par Émilie Rioux, le 30 janvier 2014 | Chéri(e) j’arrive

cover_lete

Par Alicia Beauchemin

C’est au travers de sa personnalité timide et douce que le cher Philémon Cimon a dévoilé hier soir au Cercle son deuxième album, L’été. L’auditoire a apprécié les mélodies de l’artiste, cela se sentait dans leurs applaudissements. En ce froid mercredi soir de janvier, il n’y avait pas salle comble au Cercle, toutefois la foule était joyeuse et réceptive.

Philémon Cimon accompagné de ses quatre musiciens a su démontrer au public un univers musical onirique où l’on s’imagine bravant le temps. La musique s’avère douce et teintée de romantisme. Philémon Cimon se cadre dans un moule romantique à souhait et ses chansons y sont catégoriquement le reflet.

Sa voix au contour atypique demeure en quelque sorte sa signature, certes. Mais ce qui est intéressant avec la musique de Philémon Cimon c’est ce qui dégage de ses textes. Lorsque l’on se prête attentivement aux paroles du musicien, on pénètre dans son univers fou et imagé. L’album L’été de Philémon Cimon se compose de chansons délicates dans leur entrée puis graduellement s’y insère une montée musicale, histoire de montrer que cet album est encore plus riche dans les thèmes et émotions que son prédécesseur sorti en 2010, intitulé Les Sessions Cubaines. L’été de Philémon Cimon, signé avec Audiogram la compagnie de disque montréalaise, nous revient sur le marché avec un album davantage épatant tout en gardant un côté rococo.

Si vous êtes curieux et vous voulez en connaître davantage sur l’artiste, allez consulter son site web.

www.philemoncimon.com

images