fbpx
CHYZ Arts

La Noce de cire, une quatrième édition renversante!

par valérie pitre, le 7 juillet 2022 | CHYZ ARTS
Crédit photo : Léo Moffet

 

La Noce de cire a su combler son public durant tout le week-end. Cette quatrième édition s’est déroulée dans l’enceinte des ruines de la Pulperie de Chicoutimi, maintenant devenue un musée régional. C’est sous le son de la rivière qu’avaient lieu les mariages ainsi que la lecture du tarot par une voyante : tout pour faire sustenter le public avant le début des spectacles. Seul bémol à mentionner : les foodtrucks ont rapidement été victimes de leur succès. Soulignons que l’espace était bien adapté, dans la mesure où peu de déplacements étaient nécessaires entre les scènes.

Nous avons eu droit à des performances endiablées remplies de fougue et d’étincelles. Nous pouvions facilement ressentir l’intensité présente sur le site. Les festivalier.ères étaient nombreux.euses et rayonnaient de joie d’enfin se retrouver pour passer un bon moment sous le charme de la musique!

 

On jase tournées avec Les Shirley et on fait la rencontre d’Agathe qui a« sauvé le cul du band en Europe. »

 

Les Hôtesses d’Hilaire à l’Avant Noce

 

Mon Doux Seigneur en formule solo dans le jardin des Fleurs Maltais

 

« J’ai pas envie d’être une vedette, mais j’ai vraiment envie d’être un artiste. »

 

 

« J’aime pas Loud et j’ai beaucoup dansé. C’est pas peu dire! » -Un festivalier

 

Louis-Jean Cormier

 

Laura Niquay, une vraie force sur scène

 

 

Jusqu’où tester nos limites peut nous libérer? On parle d’exploration et de force avec Lou-Adriane Cassidy, qui se surprend toujours à aller plus loin.