fbpx
Nouvelles

Club Critique – 24 février 2021

par Émilie Rioux, le 25 février 2021 | Club Critique, Critiques musicales, Nouvelles

Le jeu des lumières - Le Canal AuditifPierre-Hervé Goulet – Le jeu des lumières
(Nicky Lamontagne)

Pour son troisième album, Pierre-Hervé Goulet ajoute une cuillérée de musique pop à sa recette folk habituelle pour nous offrir son œuvre la plus aboutie à ce jour. Le Beauceron d’origine nous partage ses réflexions sur l’amour, sujet indémodable, dans un ensemble cohérent mélangeant les refrains accrocheurs aux balades folks plus traditionnelles. De nouvelles collaborations à la réalisation et aux arrangements ajoutent de la profondeur aux textes toujours aussi poétiques de l’auteur-compositeur-interprète. On sent que le printemps s’en vient et on en avait bien besoin!

7.5/10


Bleu Kérosène – L’artifice de l’aube
(Émilie Rioux)

C’est un deuxième EP en quelques mois seulement pour ce jeune projet de la ville de Québec, d’abord initié par le tandem familial formé d’Érika et Jérémie Hagen-Veilleux. Sur cinq pistes, Bleu Kérosène tisse une courtepointe d’images plus grandes que nature avec une fibre jazz, ascendant prog. Le fracas est une des pièces les plus accomplies du disque, alors que la voix feutrée de la chanteuse arrive à rebondir sur les envolées musicales des claviers, comme pour nous faire dévaler les sentiers escarpés d’une forêt enchantée.  De manière plus générale, l’aventure musicale est très dense, si bien qu’on a parfois l’impression que les arrangements et les paroles s’affrontent pour gagner du terrain l’un sur l’autre. Malgré tout, il y a beaucoup de talent et beaucoup de belles promesses dans la créativité dont savent faire preuve les membres du groupe, qu’on a hâte d’entendre sur scène.

                                                                                                             7.5/10


Animal Collective Release Score For SoundCloud-Rapper Movie 'Crestone': StreamAnimal Collective – Crestone
(Gabriel Tremblay)

Deacon (J.C Dibb) et Geologist (Brian Weitz), tous deux membres de Animal Collective, signent une première trame sonore originale, celle du documentaire Crestone. Véritables génies du sampling expérimental, les deux musiciens de Baltimore explorent, cette fois-ci, un monde monocorde minimaliste où l’ambient est roi. Cette B.O. est conçue pour accompagner un documentaire où des Soundcloud rappers se réunissent dans le désert de Crestone au Colorado. Un soundtrack unique et contemplatif qui sera, d’après moi, un allié de qualité pour vos séances d’études et de travaux individuels.

7.5/10