fbpx
Blogues

Onze étoiles chez le Rouge et Or

par Directeur Sports, le 31 octobre 2013 | Conduite antisportive

Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) dévoilait plus tôt aujourd’hui les membres de l’équipe d’étoile 2013. Fort d’une fiche de 8-0, le Rouge et Or a encore une fois volé la vedette, accaparant 11 des 29 sélections.

En offensive, le porteur de ballon Pascal Lochard et les joueurs de ligne offensive Pierre Lavertue, Charles Vaillancourt et Karl Lavoie ont été sélectionnés sur la formation étoilée. Le secondeur Mathieu Masseau, le demi défensif Abel Boucher et le demi de coin Maximilien Ducap les ont imités du côté de la défensive.

Souvent laissées pour compte en terme de reconnaissance, les puissantes unités spéciales du Rouge et Or ont tout raflé alors que le vétéran retourneur Guillaume Rioux et le botteur Boris Bede, comme botteur de dégagement et comme botteur de précision, ont été nommés unanimement.
Lavertue et Vaillancourt étaient eux aussi des sélections unanimes.

Au rang des laissés pour compte, on note l’absence de Shayne Gauthier, véritable révélation au poste de secondeur cette saison chez le Rouge et Or. Gauthier, joueur défensif de la semaine dans le RSEQ, aurait, pour moi, été une meilleure sélection que Max Caron, et peut-être même que son propre coéquipier, Mathieu Masseau. Caron et Masseau ont probablement bénéficié de leurs excellentes saisons 2012, encore fraiches à la mémoire des entraineurs du circuit, chargés des sélections de l’équipe d’étoiles.

L’ailier défensif des Carabins Jean-Samuel Blanc en est un autre qui a bénéficié de son excellente saison 2012, saison qui l’avait vu battre le record de sacs en une saison au Canada. Blanc a évolué autant à l’extérieur qu’à l’intérieur cette saison et certains auront de la difficulté à digérer qu’il obtienne sa place sur l’équipe d’étoiles au détriment de Vincent Desloges. L’ailier défensif du Rouge et Or a mené la conférence Québec au chapitre des sacs cette saison avec 8,5 . Un total le plaçant au 5e rang canadien. Desloges a aussi été le meneur au Québec au chapitre des plaqués pour des pertes.
Éternels rivaux du Rouge et Or, les Carabins ont obtenu 9 sélections, dont 7 des 13 disponibles en défensive.

 

Équipe d’étoiles offensive
Quart-arrière – Jordan Heather, Bishop’s **
Demi-offensif – Pascal Lochard, Laval
Demi-offensif – Luis-Andre Guimont Mota, McGill *
Demi-offensif – Alexandre Dupuis, Montréal *
Receveur inséré – Alexander Fox, Bishop’s **
Receveur inséré – Kris Bastien, Concordia
Receveur éloigné – Sébastien Blanchard, Sherbrooke **
Receveur éloigné – Geoff Coventry, Bishop’s
Centre – Pierre Lavertu, Laval **
Garde – Charles Vaillancourt, Laval **
Garde – Marc Glaude, Montréal
Bloqueur – Laurent Duvernay-Tardif, McGill **
Bloqueur – Karl Lavoie, Laval

Équipe d’étoiles défensive
Ailier défensif – Jean-Samuel Blanc, Montréal
Ailier défensif – David Ménard, Montréal
Plaqueur – Brandon Tennant, Laval
Plaqueur – Mathieu Girard, Montréal
Secondeur – Byron Archambault, Montréal
Secondeur – Max Caron, Concordia *
Secondeur – Mathieu Masseau, Laval *
Secondeur de couverture – Antoine Pruneau, Montréal **
Demi défensif – Fode Yansane, Montréal **
Demi défensif – Abel Boucher, Laval
Demi de coin – Maximilien Ducap, Laval
Demi de coin –-Samuel Bibeault, Sherbrooke
Maraudeur – Anthony Coady, Montréal **

Équipe d’étoiles unités spéciales
Botteur de dégagement – Boris Bede, Laval **
Botteur de précision – Boris Bede, Laval **
Spécialiste de retour – Guillaume Rioux, Laval **

** Sélection unanime
* À égalité

 

Guillaume Piedboeuf / @gpiedboeuf / Directeur des sports