Blogues

Albin de la Simone – L’un de nous

par Cyril Schreiber, le 9 mars 2017 | Chéri(e) j’arrive, Critiques musicales

Qui ?

Albin de la Simone, le chanteur français qui a d’abord été musicien avec des dizaines d’artistes, dont Vanessa Paradis, Alain Souchon et Iggy Pop, et qui mène une carrière solo depuis le début des années 2000. C’est aussi un ami de plusieurs chanteurs québécois dont Pierre Lapointe et Stéphanie Lapointe.

Cover_album_Def_albin_de_la_Simone_L_un_de_nousQuoi ?

L’un de nous, son cinquième album, paru le 24 février dernier, sur l’étiquette Tôt ou tard.

De quoi ça parle ?

En premier lieu, et un peu partout, d’amour. Qu’est-ce que l’amour, justement ? La relation qu’on n’osait qualifier comme telle mais qui s’avère être Le grand amour, ou encore cette amitié qui se transforme peut-être en amour après l’acte sexuel arrivé par accident (À quoi ?).

Ensuite, la Femme, bien sûr, Une femme en premier lieu. Donc, par extension, des rapports hommes/femmes et plus précisément de la vie de couple : les démons intérieurs, la paix impossible en soi qui nous fait s’éloigner de l’autre (Embrasse ma femme), le fait de faire chambre à part (Les chiens sans langue), la possibilité d’infidélité et sa résistance (À midi on m’a dit), l’incommunicabilité (Pourquoi on pleure ?), et finalement la rupture, inévitable (Ma barbe pousse), voire même les relations post-couple (L’un de nous).

Mais aussi, au passage, de quelques autres thématiques : la pression sociale (Dans la tête), la vieillesse (La fleur de l’âge, avec à la clé un subtil et sublime message pour l’euthanasie), ou encore cette période trouble qu’est l’adolescence (Ado et sa finale instrumentale avec la participation d’une certaine Vanessa Paradis).

Qui l’accompagne ?

Plusieurs musiciens habitués de son univers : Anne Gouverneur et Maëva Le Berre (violon et violoncelle), François Lasserre (guitare), Sarah Murcia (contrebasse), Raphaël Chassin (batterie), le quatuor à cordes Ensemble Contraste, etc. Et quelques invités aux instruments plus surprenants : Milamarina à la harpe, Mara Carlyle à la scie musicale, Jacques Tellitocci aux casseroles…

L’étonnante pochette provient d’une photo affichée chez Sophie Calle, mythique artiste française. Cette dernière a donné le nom d’un de ses amis à chacun des animaux visibles : Albin, c’est l’ourson du milieu avec la guirlande allumée…

Le processus de création de cet album est fascinant : de la Simone a d’abord écrit les textes sur une longue période, en voyage, ailleurs que chez lui, puis les musiques à la maison. Les premières maquettes ont été créées sur un piano droit étouffé, le Yamaha du studio Midilive, à la sonorité à la fois « ronde, chaude et large » doublée d’une « charmante imperfection », en deux jours d’enregistrement. Les arrangements qui s’en suivirent, avec les différents musiciens, ont été ajoutés à ces versions squelettiques. Il était donc question de « construire la musique autour de la voix ». Albin de la Simone voulait un son plus intime et plus rêche, contrairement aux nombreuses cordes amples d’Un homme, son précédent album.

Pouce upLes plus

– Les arrangements des cordes et la qualité des arrangements en général.

– Les paroles, possibles à toutes sortes d’interprétations, mélangées aux passages instrumentaux puissants.

– Le piano droit, omniprésent au cœur de toutes les chansons.

Pouce downLes moins

À quoi ?, le duo avec Sabrina Sciubba, qui ne vaut pas la version avec Stéphanie Lapointe qu’on retrouve sur son album Donne-moi quelque chose qui ne finit pas.

– Un côté parfois cabotin, notamment sur la chanson-titre, qui peut cacher la profondeur des textes.

À lire

http://www.albindelasimone.com/

http://www.totoutard.com/artiste/albin-de-la-simone

https://fr.wikipedia.org/wiki/Albin_de_la_Simone

https://www.facebook.com/albindelasimone/

https://www.youtube.com/channel/UCSonGs7yQ8y3tWf2_L7F9sQ

À écouter

Mes coups de cœur de l’album : tous les titres, mais surtout Une femme, La fleur de l’âge, Ma barbe pousse, L’un de nous, Pourquoi on pleure.

Clip du Grand amour

Auteur : Cyril Schreiber