fbpx
Blogues

Antoine Bordeleau à écouté Sour Soul de GhostFace Killah et Badbadnotgood

par Guillaume Pepin, le 6 mars 2015 | Critiques musicales

 

Dès les premières notes de clavier de la piste d’introduction, on s’imagine d’emblée que les flamboyants BADBADNOTGOOD sont en train de créer une toile de fond parfaite pour permettre au maintenant légendaire Ghostface Killah de répandre son flow, où l’on sent encore et toujours l’influence des tréfonds de Staten Island. Lorsque l’écoute nous mène à la quatrième piste, le single « Gunshowers », on n’a d’autre choix que d’accepter l’évidence : on a réellement affaire ici à une oeuvre de hip-hop contemporain d’une qualité exceptionnelle.

Les arrangements sont enveloppants, portant la voix incisive du MC d’une mesure à l’autre dans un ensemble excessivement fluide. Autre exploit notable, jamais la virtuosité des musiciens ne vient prendre le dessus sur la poésie du chanteur, et inversement. Tout semble tissé d’une seule et même fibre, et tissé solide. Un coup de coeur inévitable va à l’excellent morceau « Ray Guns », où collabore une autre légende vivante, MF Doom, qui est parfaitement à l’aise dans le rythme brisé de l’instrumentation.

 

Un solide 4.5/5