Blogues

Mélanie Venditti – EP sans titre

Mélanie Venditti
par Émilie Rioux, le 3 mars 2017 | Critiques musicales

Mélanie Venditti est une altiste (violon alto) d’expérience, ayant joué avec plusieurs artistes de la scène underground montréalaise. À Québec, on l’a notamment vu partager la scène avec Mathieu Bérubé à de nombreuses reprises. Cette fois, c’est en solo qu’elle se présente au public, grâce aux 5 chansons d’un « EP sans titre » plutôt convainquant.

De prime abord, on dénote une nonchalance dans l’interprétation, qui contraste bien avec la distorsion des guitares et les rythmes percutants qui ponctuent les textes de la chanteuse. Des textes, d’autre part, très touchants d’où se dégagent une fragilité et une poésie intrigante.

 

Écoute de l’album

La structure des chansons réussit également à surprendre les oreilles averties, tantôt bercées par les arrangements – fort bien réussis – de cordes et de guitares (Les Gyres), tantôt plongés dans un tourbillon presque grunge (Phare).
Malgré que plusieurs fassent le rapprochement entre Mélanie Venditti et Klô Pelgag (une question de timbre de voix et d’omniprésence violonnesque), une couleur unique teinte son projet musical, dans ce premier mini-album à la fois enveloppant et féminin. Le seul bémol mineur réside dans la fragilité de la voix cristalline de Mélanie Venditti, qui gagnera à prendre de l’assurance et de l’expérience avec le temps.

Une note avec ça?
Nan! Donnez-nous la vôtre!

 

Auteur : Émilie Rioux