fbpx
Blogues

Hugo Flower a écouté Guilt Trips de Ryan Hemsworth

par Guillaume Pepin, le 21 novembre 2013 | Critiques musicales

Guilt Trips nous amène dans un voyage introspectif ; perdus derrière un glitter de pads scintillants et une basse profonde et dramatique, nous nous retrouvons face à nous même. La culpabilité comme première amie, cette bulle de textures accueillantes et artificielles au fini lisse nous entoure, laissant à peine entrapercevoir un monde extérieur lointain, aux formes géométriques vides. Ryan Hemsworth, notre culpabilisateur en chef se présente, tel un alchimiste de la matière sonore, cherchant à amplifier cette douleur par ses artifices. Son dosage précis crée des masses gigantesques, prêtes à submerger notre conscience, pour mieux laisser place à un rythme pressant nos tempes, l’écho d’un voyage oublié.

 

Guilt Trips est un album instrumental tirant vers des sonorités hip-hop aux limites du pop, en intégrant les sonorités typiques du style pour créer un mélange atteignant une efficacité remarquable, sans compromettre un travail sonore rempli de personnalité. Excellent, quoique un peu détaché par moments.

 

« Weird Life » et « Happiness & Dreams Forever »

 

Huge Flower