fbpx
Blogues

Jean-Michel LV s’est CLANCHÉ le dernier de Belle and Sebastian

par Guillaume Pepin, le 3 mars 2015 | Critiques musicales

Le dernier de Belle and Sebastien Girls in peacetime want to dance est une belle continuité du style déjà forgé par le groupe.

 

Les qualités de compositeur de Stuart Murdoch insufflent une personnalité propre à l’album. Le simple Allies dépeint un rythme vif qui supporte une harmonie simple, fine et subtile. La forme est inventive et le ver d’oreille fait vite son nid dans nos tympans, c’est le genre de pièce qu’on a envie d’écouter en boucle.

 

La balade Ever had a little faith se déploie avec style et élégance. On sent que chacune des mélodies, chacun des instruments et arrangements sont placés avec parcimonie et bon goût.

 

Par ailleurs, chaque pièce s’écoute à merveille, le lyrisme, les arrangements et le rythme garde l’attention de l’auditeur sans aucun problème. Stuart Murdoch a cette qualité de faire des œuvres réconfortantes et toujours induites d’une légère naïveté.

 

La bande, qui a décidé de surfer un peu la vague du moment, prend une tangente un peu disco par section, on pense ici à Enter Sylvia Plath ou Perfect Couple. Ceci, n’ayant pas d’effet sur l’essence du groupe, lui donne une touche un peu plus actuelle. Les flûtes et cordes utilisées à la sauce 60’s viennent d’ailleurs équilibrer l’esthétique de B.A.S, ayant les qualités d’un cépage contrôlé.