fbpx
Blogues

Les sœurs Boulay – La mort des étoiles

par Cyril Schreiber, le 11 septembre 2019 | Chéri(e) j’arrive, Critiques musicales

L’une, Mélanie, est devenue maman. L’autre, Stéphanie, une écrivaine et chanteuse solo. Les sœurs Boulay ne sont définitivement plus les mêmes qu’avant ce hiatus de quelques années. Leurs préoccupations, qui tournaient jadis surtout autour des relations interpersonnelles de leur génération, sont maintenant majoritairement tournées vers l’extérieur, le monde dans lequel elles vivent, nous vivons, la “société”, pour utiliser un grand mot fourre-tout.

La mort des étoiles, sorti le 6 septembre dernier sur étiquette Grosse Boîte et co-réalisé par Connor Seidel, ne déconcertera pas les fans de la première heure dans la mesure où leur qualité première, leurs harmonies vocales, est encore à l’avant-plan, toujours aussi agréable à entendre. Une douceur parsemée à travers ces 13 nouvelles chansons (dont deux interludes) écrites à quatre mains et mise en exergue par les cordes omniprésentes arrangées par Antoine Gratton et interprétées par les quatuors Esca et Orphée ainsi que les Mommies on the run. Piano et guitare sont par ailleurs toujours au coeur de leur identité musicale.

Cette délicatesse contraste donc avec des textes plus sombres, plus sérieux, souvent poétiques, rarement moralisateurs, à écouter plus attentivement. Nous après nous, la chanson-titre, Je rêve, font partie de ces titres d’un nouveau genre pour elles, celui du social. L’excellente Au doigt et Devant l’Homme et le monde décrivent la pression sociale, le regard extérieur, et plus spécifiquement la réappropriation du soi féminin pour tendre vers l’autre. Enfin, une autre belle réussite, Léonard, évoque la maternité doublée de la lucidité de ne “posséder personne”, pas même son propre enfant.

Est-ce l’heure de la maturité pour le duo ? En tout cas, un nouveau jalon important dans leur carrière, qui prend désormais une nouvelle dimension avec cet album achevé qui vieillira sûrement très bien au fil des écoutes, ainsi qu’en tournée : Les sœurs Boulay seront du côté du Grand Théâtre de Québec le 19 octobre prochain.

Le site officiel des sœurs Boulay et leur page Bandcamp.

À voir : Nous après nous (clip officiel) et La mort des étoiles.

Cyril Schreiber