Blogues

Peter Peter – Noir éden

Photo de presse (c) Paul Rousteau (1)
par Cyril Schreiber, le 4 avril 2017 | Chéri(e) j’arrive, Critiques musicales

Qui ?

Peter Peter alias Peter Roy, le jeune chanteur québécois né à Jonquière en 1984 et qui a habité pendant quelques années à Québec. L’artiste vit maintenant à Paris depuis trois ans.

coverQuoi ?

Noir éden, son troisième album après un hiatus de cinq ans depuis son précédent album, Une version améliorée de la tristesse.

De quoi ça parle ?

Bien que l’écriture de Peter Peter soit très imagée et laissant place à l’interprétation, il est beaucoup question dans ces nouvelles de solitude (No man’s land, Orchidée), de fantômes et d’esprits, de questionnements existentiels (Noir éden, Vénus), et bien sûr de fuite dans le rêve lors de nuits blanches (Bien réel, Little Shangri-la)…

Qui l’accompagne ?

S’il a créé la majeure partie de ce nouvel album en solitaire dans son appartement parisien (réalisation, arrangements, enregistrement, direction artistique et évidemment multiples claviers, programmations, échantillonnages et guitares), Peter Peter s’est aussi entouré de musiciens talentueux : Emmanuel Éthier, Pierrick Devin, Maxime Gosselin, François Lafontaine, etc. Notons aussi la présence importante sur quelques titres de chœurs féminins.

Pouce upLes plus

– Un trio gagnant : la qualité des textes, le sens des mélodies accrocheuses et envoûtantes et la richesse des arrangements.

– Une musique electro très bien produite, qui peut être à la fois pop radiophonique et très réfléchie, très personnelle.

Pouce downLes moins

– Certaines fins de chansons (Loving game, Allégresse) qui tombent à plat.

– Parfois trop de texte, et un mélange français/anglais pas toujours heureux.

– Une certaine redondance vers la fin de l’album, heureusement sauvé par la pièce acoustique Pâle cristal bleu.

À lire

http://www.peterpeter.ca/

http://www.audiogram.com/fr/artiste/peter-peter

Entrevue au Soleil et au Devoir.

Critiques au Soleil et au Journal de Montréal.

À écouter

Mes coups de cœur : la plupart des chansons, mais surtout Bien réel (version Ici musique), Damien, Noir éden, No man’s land, Pâle bleu cristal.

Clip de Loving game

Auteur : Cyril Schreiber