direct

Chéri-e, j’arr...

Diversité dans les festivals : pleins feux sur Tadoussac

Date de parution

11 Juin. 2024

Rédaction

Fédérik Dompierre-Beaulieu

Catégorie(s)

Musique

Depuis quelques semaines, voire depuis quelques mois déjà tombent et retombent les programmations de nombreux festivals de l’été, des têtes d’affiche internationales à nos artistes émergent.es tellement différent.es mais ô combien rafraîchissant.es, de Tadoussac à Val d’Or, de Saint-Jean-Bat à Limoilou. Une chose est sûre : ces programmations ne font pas l’unanimité, remâchées puis recrachées avec amertume sur les réseaux sociaux par un public critique et affamé qui en a vu plus d’une, et qui n’a que faire des passes revendues quatre fois le prix sur marketplace, ni des excuses bidons des programmateur.rices, qui, dans tous les cas, les vendront, ces 20 000 quelques billets. Et on les comprend, ces festivalier.ères, parce qu’effectivement, certains line up mériteraient, avec raison, de sérieux remaniements. Question d’originalité, de tendances de l’heure, de goûts personnels, de nostalgie ? Oui, peut-être. Mais à voir quelques-unes des programmations annoncées et l’insatisfaction généralisée dans mon entourage, c’est aussi un problème de diversité. Et pourtant ! La talle est vaste, riche, impatiente et pétillante : suffit de tendre l’oreille pour en entendre les frénésies, les crépitements. 

Par Frédérik Dompierre-Beaulieu (elle), journaliste multiplateforme

Entrevue avec Myriam Sénéchal, directrice générale, et Anne-Christine Guy, directrice de la programmation du Festival de la chanson de Tadoussac pour parler de l’importance de la diversité en musique et dans les festivals. En bonus, des recommandations d’initiatives intéressantes, inclusives et variées. Pour l’article complet, rendez-vous directement sur le site d’Impact Campus !

 

Du même stylo