Nouvelles

KORIASS de passage à l’Université Laval pour sa conférence « Le boys club »

par Thomas Mailloux, le 11 avril 2017 | Nouvelles

Près d’une centaine de personnes se sont présentées dans l’atrium du Pavillon Charles-De Koninck cette après-midi pour écouter la conférence du rappeur Koriass. Pendant 60 minutes, la chanteur a discuté de culture du viol et de féminisme. Il a surtout tenu à défaire les mythes sur le féminisme et à discuter de l’importance de développer une société responsable et éduquée.

Présenté par le comité Question de Genre, en collaboration avec la CADEUL, l’AELIÉS et l’Université Laval, la conférence était offerte gratuitement aux étudiants pour les sensibiliser à la culture du viol.  D’entrée de jeu, le rappeur a d’ailleurs fait ressortir plusieurs statistiques sur les cas d’agressions sexuelles pour démontrer à quel point il y a encore « un travail énorme à faire. »

Parler aux jeunes hommes

Il parle également de son importance comme visage d’homme dans un monde féministe qui n’a pas beaucoup de représentant masculin. « Si je peux parler à Kevin et J-F plus que certaines filles, ben je vais le faire », explique-t-il. Après avoir parcouru plusieurs institutions étudiantes du Québec, il observe « une réception intéressante » et assure n’avoir reçu qu’un seul message de haine depuis qu’il est féministe. « ll faut absolument éduquer les jeunes et leur permettre d’avoir les outils adéquats pour être en mesure de bien agir lors de situations critiques parce que ce n’est pas tout le monde qui a la même éducation », ajoute le rappeur.

Démystifier le féminisme

Pour entendre Koriass parler des mythes sur le féminisme:

Le chanteur a terminé sa conférence avec une période de questions et une discussion avec la foule avant de prendre quelques photos avec les gens présents.

Auteur : Thomas Mailloux